lavie 3

Autre blog dont les textes sont plus approfondis, cliquez ici

La plupart des gens vivent leur vie en ignorant sa dimension spirituelle et pourtant sans elle, l’existence n’est que survie et mort à venir. Nombreux sont ceux qui ont une religion mais la spiritualité n’est pas une religion même s’il y a des personnes qui vivent la spiritualité à travers une religion malgré elle.

La spiritualité n’a pas de dogmes ni d’interdits. Quand Jésus était incarné, son enseignement était spiritualité. Ceux qui ne l’ont pas connu ont inventé la religion chrétienne. Mais Jésus n’était pas chrétien. Bouddha n’était pas bouddhiste ni Lao-Tseu taoïste.

La spiritualité, ou sadhana, que je pratique n’a ni postures ni mantras. Une de ses composantes, ou piliers, est la méditation profonde. Une spiritualité authentique n’a pas besoin, pour être vécue, de lectures particulières, ni de connaissances apprises. Une pratique est pratique !

La société d’aujourd’hui cherche à faire croire que la réussite passe par le travail et comme il y a de plus en plus de gens sans travail, cherchez l’erreur. Mais non ! Se réaliser ne passe pas uniquement par la vie professionnelle. La Réalisation la plus importante est spirituelle. Les objectifs des entreprises ne sont pas les vôtres ! Alors ne vous trompez pas de priorité.

La société humaine n’a rien d’essentiel à vous offrir. Il va falloir que vous trouviez une autre raison de vivre que le travail et la famille. Je ne veux pas dire qu’il n’est pas utile de travailler, ni qu’il faut quitter sa famille, je vous parle juste de priorités. Si vous êtes en vie ce n’est pas pour travailler, vous marier et vous reproduire. Vous pouvez le faire mais ce n’est pas l’essentiel. Tout est dans l’instant et c’est ça de se réaliser : être dans l’instant. C’est le propos de La spiritualité, de retenir l’instant.

Ne confondez pas la vie et l’existence. La vie est spirituelle, l’existence est sociale. Par la pratique assidue d’une sadhana, ou ensemble de ce qui fait une spiritualité, vous pouvez être en phase avec votre nature profonde et accomplir le propos de la vie, vous épanouissant comme âme. Rien ne vous empêche, ensuite, d’avoir des enfants ni de « faire-carrière », mais sans rater l’essentiel.

Vous n’avez pas grand chose à faire pour que batte votre cœur, pour que vos poumons respirent, pour que vos yeux voient, pour que vos oreilles entendent, juste être vivant. Vous n’êtes pas toujours maître de vous. Vous n’êtes pas toujours capable de vrai détachement, de simplicité ni de discernement. Vous avez tant de courants contraires en vous. Ils vous tirent dans tous les sens et vous ne savez plus où vous en êtes. Vrai ou faux ? Honnêtement. La spiritualité que je vis et enseigne, ou La Voie, donne une sadhana du quotidien. Vous pouvez vous réaliser spirituellement.