Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Ce texte est une mise au point à propos de la conscience : est-ce que nous n'avons qu'une conscience, avec différents niveaux ou en avons-nous plusieurs, de différentes sortes. Ce texte demande à être lu en entier, pour avoir les réponses de La Voie, à ce sujet, en entier.

texte de sri hans Yoganand ji sur la spiritualité, La Voie, l'âme et la conscience.
Qu'est-ce qu'est une conscience profonde exactement ? C'est celle de l'âme excluant les pensées

 

Les mots en bleu sont des liens menant à des textes explicatifs.

Pour les ouvrir faites un clic droit dessus et choisissez :

''ouvrir le lien dans un nouvel onglet ''

 

 

Le blog où se trouvent les satsang est ici

 

 

 

 

 

 

 

Ce texte est une mise au point à propos de la conscience : est-ce que nous n'avons qu'une conscience, avec différents niveaux ou en avons-nous plusieurs, de différentes sortes. Ce texte demande à être lu en entier, pour avoir les réponses de La Voie, à ce sujet, en entier. Il existe différentes sortes de consciences en nous : une conscience pour le mental, qui est le système d'exploitation de cet ordinateur qu'est le cerveau et une conscience qui est un autre nom pour dire « âme ».

 

 

La conscience, qui est l'âme, le soi le plus profond, ne peut pas se mimer, s’inventer : vous êtes identifié à elle ou à celle du mental, moins profonde et qui disparaîtra avec le cerveau. Être identifié au vrai soi, c'est-à-dire à l'âme, ne signifie pas obligatoirement être en méditation profonde, en extase ! Au quotidien, à travers une vie spirituelle authentique et régulière, vous pouvez rester conscient d'être l'âme. C’est la raison d’être d'une spiritualité authentique : rester conscient d'être l'âme et maître du mental et du corps (autant que possible, sauf pour les processus qui nous échappent, comme le système hormonal, par exemple.)

 

 

 

Y être ou ne pas y être


 


Pour dire : « s'identifier à la bonne conscience », je vais utiliser « conscience-profonde », afin de faciliter la compréhension. Il y a une différence entre avoir une conscience profonde et garder sa conscience à la surface des choses, en croyant être ses pensées, ses émotions et sa personnalité. La conscience est profonde ou non. Mais vous ne pouvez pas toujours être dans une conscience profonde ! L’existence, tous ses petits tracas et ses grandes obligations ne sont pas souvent favorables à la profondeur !

 

 

Ce n’est pas parce que vous désirez avoir une conscience profonde que vous avez une conscience profonde. Ça ne fonctionne pas à tous les coups ! Ce n’est pas parce que vous n’êtes pas dans une conscience profonde que vous êtes dans la confusion totale. Vous pouvez être dans un mental éclairé par votre quête de paix-intérieure ou par une bonne humeur chronique ; il y a des gens comme ça, on dit d'eux qu'ils sont « doués pour le bonheur ».

 

 

Ce n’est pas parce que vous êtes dans une quête spirituelle que vous avez obligatoirement une conscience profonde ni juste ! Beaucoup de chercheurs ne cherchent pas la vérité, ils veulent chercher, c’est tout. La recherche est leur mode de vie et ils s’en contentent. Certains chercheurs cherchent la vérité en pratiquant des rituels, comme les bols tibétains et autres moulins à prières, les pierres, une maîtrise vraie ou supposée des chakras… Mais rien de tout ça n’amène à l’accomplissement, même si ça peut apporter un certain épanouissement personnel à ne pas négliger. Dans l’existence l’accomplissement spirituel n’est pas, après tout, la seule chose qui compte. Assumer ses responsabilités, ses devoirs et ses obligations compte aussi !

 

 

 

Être conscient

n’est pas obligatoirement l’extase

 

 

 

Qu’est-ce que ça signifie : « Être dans la conscience profonde » ? Ça ne signifie pas forcément être en extase, être dans une ineffable béatitude ! Je suis dans une conscience profonde quand j’éprouve ce sourire-intérieur qui m’allège l’esprit et que je vois le monde, la vie tels qu’ils sont vraiment. Je suis dans la conscience profonde ou pas, je ne peux pas faire semblant, en tout cas pas à mes propres yeux. Mais la profondeur de ma conscience n’est pas la seule chose qui compte, compte aussi la fréquence et la durée de cet état de conscience.

 

 

Quand une personne n’est pas dans une conscience profonde, qu’elle s’en rend compte et qu’elle désire y être, il n’y a pas cinquante façons de faire : il lui faut aller à l’intérieur. Qu’importe dans quel état mental elle est, quand elle commence à chercher ce qu’il y a en elle, l’important est qu’elle le fasse avec conviction, avec un réel désir de changer quelque chose dans sa vie.

 

 

La façon la plus efficace d’aller vers l’intérieur, c'est la méditation et sa pratique ne dépend pas seulement de l’état où vous vous trouvez quand vous commencez. Vous devez juste bien cloisonner l’avant et l’après. Quand vous êtes en méditation, c’est tout ce qui compte. Il s’agit d’être disponible à la paix intérieure, de couper la parole au flot de pensées, d'émotions, de ne pas s’y arrêter, même si elles paraissent censées et spirituelles. La méditation profonde n’est pas la pensée. Si vous ne savez pas comment vous y prendre, demandez.


 

 

Un mental hors de contrôle

ne peut pas aider à méditer


 

 

Rien de ce qui vient de la vanité, du faux-soi ne peut vous aider à méditer. Seule votre posture intérieure et votre soif de paix peuvent vous aider. La pratique assidue des techniques de méditation de La Voie, une fois que vous les avez demandées et reçues, est vraiment le fil d’Ariane vous guidant vers le but. Vous faites ce que vous avez à faire, sans vous poser de questions et les pensées glissent comme l’eau sur la feuille de lotus.

 

 

Il est un piège, sur ce chemin de la méditation, c’est la peur de s’ennuyer. Cette manie que l’on a d’être toujours occupé à quelque chose… comme s’il fallait qu’il se passe quelque chose pour que nous existions ! Quand je m’approche du calme intérieur, je suis parfois pris d’un vertige, d’une peur qui fait que je renâcle. Mais qui a peur ? Et de quoi ? Le mental a peur de la vacuité qui se trouve dans la béatitude, mais il n’y a pas de raison d’avoir peur, au contraire : dans ce vide est contenue toute la paix possible.


 

Mais vous n’y arriverez jamais tout seul… essayez, vous verrez. Il vous faut des conseils, des techniques efficaces, suivre un enseignement. La plupart des choses, dans l’existence, demandent une formation, un accompagnement, il n’y a pas de raison que la spiritualité déroge à cette règle. N’écoutez-pas votre ego-spirituel.

 

 

« Celui qui, par l'étude, veut sans cesse augmenter son savoir, voit grandir sa vanité. Celui qui se consacre à l'Unité, la voit diminuer, jusqu'à connaître le non-agir, alors la maîtrise vient et il n'est rien qu'il ne puisse accomplir. Celui qui lutte, pour gagner la maîtrise, ne l'obtient jamais. » (Lao-Tseu, le Tao-Te-King, 2:48)

 

 

« Celui qui va sur La Voie, ne génère pas de résidus. Celui qui parle dans l'Unité parle en vérité. Celui qui assume ses devoirs, n'a pas besoin d'y être obligé. Éclairé deux fois : une fois par la lumière de l'Unité, une autre fois par sa propre sagesse, l'éveillé peut enseigner aux autres Hommes. Pour le maître, le disciple est une occasion de servir. Si l'un n'estime pas son maître, si l'autre néglige son disciple, ils se trouvent plongés dans l'aveuglement. L'un a besoin de l'autre, telle est La Voie. » (Lao-Tseu, le Tao-Te-King, 1:27)

 

 

« Supérieur au détachement de ses biens matériels est le détachement de ses connaissances. Le service trouve sa justification dans la vraie connaissance. Cherche à connaître la vérité en approchant un maître-éveillé ; enquiers-toi d'elle auprès de lui, avec humilité et en servant. Il peut te révéler la connaissance, car il a vu la vérité. Lorsque tu la connaîtras à ton tour, tu comprendras que tous les êtres font partie du Tout, qu'ils vivent par Lui, en Lui et qu'ils Lui appartiennent. » (Le chant de l'éveillé, 3.11 / Bhagavad-Gîtâ, 4.33 & 34)

 

 

 

 

 

e.mail de contact : lavoie.eu@gmail.com

Le blog des satsang

Tag(s) : #conscience, #spiritualité, #lavoie, #méditation, #vérité, #bonheur, #profondeur
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :